Nous espérons que tous ces renseignements vous permettrons de vous faire une idée sur notre façon de travailler.

Bien entendu il reste beaucoup de choses que nous pourrions vous expliquer plus en détail. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez un doute ou besoin d'un renseignement.

Nous serons heureux de vous recevoir à l'usine afin de vous faire visiter notre outil de production et de vous commenter nos méthodes de travail. S'il vous est possible prévenez nous de votre visite. Merci et à bientôt

PatronageMatière de la tigePiqure de la tigeSemelleMontageFraisage et déformeFinitionsExpédition

 

 

 

REALISATION DU PATRONAGE

Suivant les modèles nous avons plusieurs formes : ce sont les bouts qui changent, plus ronds ou plus pointus. Suivant votre commande nous choisisons la forme de la pointure correspondante à votre longueur de pied, ensuite nous ajustons la forme pour obtenir la grosseur désirée aux doigts et au cou de pied.

Nous réalisons ensuite le patronage qui servira à découper la tige. Nous avons notre plan de base pour chaque pointure que nous modifions en l'ajustant à vos mesures tant au niveau du pied qu'au niveau de la jambe. Ce nouveau plan est à vos mesures et à votre nom. Partant de ce plan nous réalisons les différents morceaux du patronage qui serviront pour la découpe de la tige dessus et doublure.

haut de page

 

LA TIGE : MATIERE ET COUPE

Pour la réalisation de nos bottes d'équitation nous utilisons des veaux pleine fleur tannage au chrome en provenance de France et d'Italie
Nous utilisons également des veaux box des tanneries du Puy, certains clients nous le demandent cela nous amène un supplément de prix
Pour les bottes de vénerie et de chasse nous utilisons des culattes de veau pleine fleur c'est une peausserie plus épaisse que nous avons également en finition gras.
Nos doublures sont en veau tannage chrome coloris vanille pour la majorité des bottes. Nous utilisons pour les bottes de vénerie et de chasse une doublure plus épaisse

L'avant pied des bottes est gutté avec une toile spéciale afin de conserver le beau galbe de l'avant lors de la finition
Tous nos modèles étant réalisés aux dimensions du client notre coupe s'effectue à la main.
Dès la finition de la coupe le plan et tous les patronages sont archivés dans un dossier au nom du client..

haut de page

 

PIQURE DE LA TIGE

Fabriquer une botte, c'est créer un volume à partir d'éléments plats, avec une matière vivante, le cuir. Pour réaliser la piqûre d'une botte, on compte au minimum 24 ou 25 opérations différentes.

Les pièces sont assemblées étape par étape, et si certaines opérations sont réalisées à plat, celles-ci sont les plus faciles, d'autres sont des opérations "dans l'espace", et là, le savoir-faire est irremplaçable. Il n'existe à ce jour aucune machine ou aucun robot pour réaliser ces opérations. Tout est donc fait à la main.C'est l'expérience, la dextérité le soin apporté aux réalisations qui font la qualité du travail de nos ouvrières et ouvriers.


taquet simple


taquet double


C'est en piqûre que nous posons les taquets supports d'éperons suivant la demande (il y a un supplément au tarif de base).

 

Pour toutes nos fabrication nous utilisons les fermetures éclairs D.M.C.Ces fermetures ont été étudiées pour une résistance maximum, elles sont en plastique 8mm et nous donnent au niveau confort et résistance entière satisfaction

 

haut de page

 

MATIERE POUR SEMELLE ET REALISATION

Nos bottes sont réalisables sur 5 semelles différentes qui sont adaptables à tous les modèles suivant votre désir
Toutes nos semelles ont un intercalaire cuir de 3 mm qui est mis au gabarit correspondant et cranté tout le tour.
Nos talons sont découpés dans des plaques de 5 mm de patin T.A.G.(le TAG est un agloméré mélange de cuir et d'élastomère)La couche d'usure du talon est en caoutchouc de 5 mm nous assemblons plusieurs couches de TAG et une épaisseur de caoutchouc nous donnons la forme au talon et réglons sa hauteur suivant le besoin


Semelle cuir
Pour la réalisation des semelles cuir nous découpons dans les croupons de 5.5 -6 mm nos semelles nous égalisons à une épaisseur de 5.5mm nous faisons ensuite une gravure avec une rainure dans le fond de la gravure là ou viendra se loger le fil de la couture. L'intercalaire cuir est soudé a la semelle ainsi que le talon.
Pour la semelle cuir patin le patin est collé après le montage.

Semelle cuir patin

Semelle vibram

Semelle crépélina

Semelle vincent
Pour les semelles caoutchouc nous achetons des semelles moulées que nous adaptons au gabarit correspondant au modèle demandé. Nous coupons un intercalaire élastomère 2,5 mm que nous soudons sous l' intercalaire cuir, la semelle caoutchouc sera soudé au montage après la couture

haut de page

 

MONTAGE DE LA TIGE SOUDAGE ET COUSU DE LA SEMELLE

Le montage est l'opération la plus difficile
Il faut mettre sur la forme une première de montage ensuite il faut préparer le contrefort et le placer bien équilibré entre tige et doublure. Le bout a été mis en piqure, il faut encoller la tige et procéder au montage .

  Tous nos modèles sont montés l'emboitage (l'arrière) à la pointe et l'avant soudé.
Nous procédons ensuite au cardage, puis à l'encollage. Quand la tige est bien sèche nous sortons la forme et nous piquons la semelle ou l'intercalaire
Pour les semelle cuir nous refermons la gravure à la colle puis nous ponçons la semelle.
Pour les semelles caoutchouc les intercalaire étant cousus nous encollons intercalaire et semelle caoutchouc. Le tout est assemblé et pressé.

Piqûre blake intérieur
 

haut de page

 

FRAISAGE ET DEFORME DE LA SEMELLE

Le montage terminé les bottes arrivent pour la déforme et le fraisage.
Les articles avec semelle caoutchouc sont directement fraisés à la sortie du montage. La semelle étant constituée de plusieurs épaisseurs, le bord de la semelle n'est pas net. Nous le passons sur une fraise à couteau qui tourne à 12 000 tours minute puis sur une véreuse(touret avec papier de verre très fin). On obtient une semelle bien lisse, bien finie. Sur le bord de semelle on passe au pinceau une cire noire, on laisse sécher pendant quelques minutes puis l'on passe à une brosse pour bien briller.
Les modèles avec semelle cuir ayant été poncés, nous passons sur la partie poncée une cire après quelques minutes de sèche nous faisons ressortir le brillant au dessous de la semelle. Puis nous procédons de même façon que les semelles caoutchouc: fraise, véreuse et cire.
Pour le modèle semelle patin nous collons le patin après le ponçage ensuite le mode opératoire est identique.

haut de page

 

FINITIONS

La première étape de la finition consiste à mettre à l'intérieur de la botte une première qui est réalisée en cuir (veau à doublure). En effet lorsque nous sortons la forme à la fin du montage, là où nous posons le pied il y a quelques petites aspérités: cette opération nous apporte le confort. Ensuite on effectue le nettoyage complet de la botte pour éliminer les traces de colle, les bouts de fil qui dépassent etc. Ensuite nous passons l'intérieur de la botte dans une jambe aluminium articulée et chauffante cela nous permet de contrôler les mensurations prévues et de rendre la doublure bien lisse. Suit le cirage: la tige de la botte est enduite de cirage puis nous repassons au fer pas très chaud pour permettre au cirage de pénétrer dans les pores du cuir et de le nourrir. Nous terminons la finition par un bon coup de chiffon laineux qui fait bien ressortir le brillant du cuir. Bien entendu pour les cuir gras nous procédons différemment.

haut de page

 

EMBALLAGE ET EXPEDITION

Avant la mise en boite le qualité de toute paire est vérifiée ainsi que le destinataire et les accessoires s'il y a lieu .Alors nous effectuons la mise en boite.

Pour les expédition de plusieurs paires nous rassemblons les boites dans un seul carton. Pour chaque paire nous scotchons un papier kraft tout autour de la boite. En France nous expédions par colissimo recommandé, à l'étranger par FEDEX.

haut de page


Newsletter